Organiser un mariage 100% breton

La Bretagne, ça vous gagne ! Et c’est bien pour cette raison que vous comptez y organiser votre mariage. Les plages sauvages, le clapotis des vagues et l’air marin apporteront une touche magique à votre mariage. D’ailleurs, vous avez très envie de jouer la carte régionale. Spécialités locales, traditions ancestrales, musiques et danses anciennes… A vous les kouign-amanns, le cidre et le caramel au beurre salé ! La pluie et le vent ? Même pas peur ! Vous avez la ferme intention de passer un jour inoubliable sur la côte atlantique.
Trendz Photography
Trendz Photography

Un mariage en terre bretonne : précautions météorologiques

Bien que vous soyez d’un naturel très (trop ?) optimiste, vous devrez vous rendre à l’évidence qu’un mariage en Bretagne risque d’être pluvieux (et donc heureux !). Chez WedZem nous vous conseillons la location d’un petit château romantique au possible ou… d’un chapiteau de mariage pour fêter dehors et à l’abris de la pluie. En effet, la météo bretonne est réputée pour ses sautes d’humeur et il serait dommage de ruiner robe et buffet par une averse inattendue. Il en est de même d’ailleurs pour l’entrée de la mariée. Une calèche a bien évidemment un charme follement romantique, mais en cas de mauvais temps un tel attirail peut s’avérer fatal pour votre jolie coiffure. Préférez donc une entrée en limousine, tout aussi impressionnante mais quelque peu moins risquée.

Mariage breton
Queen for a day

Les traditions bretonnes à ne pas manquer

Au-delà de ses magnifiques paysages, la Bretagne se démarque également par ses traditions désuètes et charmantes à la fois. Le saviez-vous ? Jadis sur le chemin la menant vers l’église, la mariée était accompagnée par un véritable cortège constitué de musiciens, appelés les « sonneurs », qui la suivait à travers le village ou le quartier où se situait l’église. C’était l’occasion de faire une entrée remarquée auprès des villageois qui se pressaient à leurs fenêtres pour admirer la belle mariée ! Autre tradition qui ne sera peut-être pas du goût de tout le monde : à l’époque l’apéritif du mariage se prenait dans les bars du village… Cette coutume a en effet un petit côté oldschool bien sympathique. Mais attention, cette tradition peut vite virer à la beuverie si vous ne contrôlez pas vos invités ! Un vrai mariage breton à l’ancienne avait d’ailleurs pour habitude de se tenir au milieu d’un champ. Ambiance champêtre garantie ! Là encore, ce sont les fameux sonneurs qui accompagnaient les mariés et leurs invités jusqu’au banquet.

Cidre breton

Un repas  de mariage 100% breizh !

Un mariage en Bretagne ne pourra se passer des spécialités culinaires régionales. D’ailleurs, c’est l’occasion de sortir un peu des sentiers battus. Remplacez les célèbres dragées par des bonbons au caramel beurre salé. Vous ferez fureur auprès de vos invités, et notamment des plus jeunes. En termes de repas, faites appel à un traiteur de la région qui saura vous conseiller pour votre menu. Plateaux de fruits de mer et cidre brut frais feront frémir les papilles de vos convives. Le lendemain, rien de tel qu’un copieux brunch breton et donc… des bonnes galettes crêpes sucrées par de vraies crêpières. Un repas idéal après une fête bien arrosée. Et hop, un dernier kir breton avant de saluer vos invités et vous éclipser discrètement. Eh oui, après le plus beau jour de votre vie, place à la vie à deux qui s’annonce plutôt bien. « Ken emberr », à bientôt comme disent les Bretons, et vive les mariés « bevet an dud nevez » !

Laissez un commentaire