Le mariage à L’église

Le mariage catholique repose sur quatre fondements que les futurs mariés s’engagent à respecter à vie ! Ne fuyez pas, ces fondements que sont la liberté, l’indissolubilité, la fécondité et la fidélité sont au fonds, des guides de vie que l’Eglise catholique nous offre pour vivre au mieux notre mariage et les différentes étapes qu’il engendrera (ou pas !) dans nos vies, telles que l’arrivée des enfants dans le couple, les difficultés financières, la maladie, l’infidélité, et même la mort !

Vous pourrez accéder à ce 5e sacrement de la religion catholique sous certaines conditions que je vous liste ci dessous.

Quelles sont les conditions pour se marier à l’Eglise catholique ?

Pour vous unir et accueillir votre couple dans la grande famille des catholiques, il faut :

  • Qu’au moins une personne de votre couple soit de confession catholique et baptisé.
  • Qu’aucun de vous deux ne soit lié par un autre mariage (sait-on jamais !) que celui que vous allez célébrer.
  • Que vous soyez tous deux réellement libres dans votre consentement, pour honorer le principe de liberté de l’église catholique (liberté).
  • Que vous vous engagiez fermement et définitivement l’un envers l’autre sous le principe de l’indissolubilité du mariage catholique.
  • Que vous acceptiez de devenir des parents (fécondité) et d’initier vos futurs enfants à la foi chrétienne.

Pourquoi choisir de s’engager dans le mariage catholique ?

  • Parce que vous êtes vous-même croyant et parfois même pratiquant et que la religion a toujours tenu une grande place dans votre vie
  • Parce que vous êtes à cheval sur les sacrements, et le mariage étant l’un d’eux, il vous est inconcevable de ne pas le demander.
  • Parce que bien que vous soyez athée, votre fiancé lui est croyant, et que se marier religieusement est pour lui très important. À part si cette action est totalement contraire à vos principes de laïcité pourquoi ne pas offrir à la personne avec laquelle vous allez passer le reste de votre vie, ce cadeau si beau et important à ses yeux ?
  • Parce vous imaginez la réaction de vos parents et de vos grands-parents, bien cathos comme il faut, lorsque vous leur annoncerez que vous ne passerez pas par la case église ? Moi, non !

Que se passe-t-il lors du sacrement du mariage catholique ?

Concrètement, comment se passe le sacrement en lui même ? Qu’est qu’il est dit, et que disent les mariés ? C’est très simple, voici mot pour mot ce que les retardataires et les personnes assis au dernier rang n’entendent jamais et que je vous livre en exclusivité !

Le marié demandera à sa mariée : « Claudia, veux-tu être ma femme ? » Question à laquelle elle répondra toute émue “Oui. Et toi Ennerick, veux-tu être mon mari ? ». Normalement, et si tout se passe comme durant la répétition de la veille, Monsieur Ennerick alias le marié, répondra “Oui. Claudia”. Il lui dira ensuite qu’il la reçoit comme épouse et qu’il se donne à elle pour l’aimer fidèlement tout au long de leur vie ». Claudia (normalement en pleurs à ce moment là) , lui dira qu’elle aussi, elle le reçoit comme époux et qu’elle se donne également à lui pour l’aimer fidèlement tout au long de leur vie ».

C’est à ce moment qu’ils échangeront leurs alliances, et les placeront l’un après l’autre sur leurs annulaires gauches respectifs, en disant qu’ils se donnent cette alliance en signe de leur amour et de leur fidélité (à jamais) ».

Dieu étant au centre la vie catholique, de cette union et du sacrement de mariage en lui même, le prêtre va bénir les nouveaux époux en leur disant qu’il lui demande de bénir Claudia et Ennerick, tout au long de leur vie, qu’ils se donnent la grâce de son amour et qu’ils soient l’un pour l’autre un signe de sa présence.  »

Désormais, vous savez tout ! Il ne vous reste plus qu’à vous rendre au bureau d’accueil de votre église et prendre un rendez-vous avec le prêtre. Il fera avec vous un point sur votre « situation religieuse » et vous inscrira aux cours de préparation au mariage.

Ces derniers peuvent se dérouler sur plusieurs séances ou simplement sur un dimanche. Le principe est de réunir les futurs mariés de la communauté, autour d’un couple référant et de les guider vers la préparation de leur sacrement. Il y aura également des rencontres avec le prête qui va vous unir, pour encore plus de préparation. Celles-ci sont plus intimes donc elles vous permettront de poser toutes les questions que vous aviez et que vous aurez au fil des mois.

Les commentaires sont fermŽs !