Le mariage à la mairie

Appelée communément la cérémonie civile, le mariage à la mairie est l’étape obligatoire afin de valider votre amour aux yeux de la loi. Elle dure généralement entre 15 et 20 minutes, cela dépend du maire ou de l’adjoint au maire qui va vous unir et de son humeur du jour.

Dans les petites communes, quand les équipes municipales sont accessibles, vous pourrez si vous le souhaitez demander à personnaliser votre cérémonie. Il vous suffira de communiquer des informations sur votre jules et vous, afin que le Maire puisse s’en inspirer pour adapter (légèrement, ne vous attendez pas non plus à une cérémonie personnalisée de A à Z) son discours et rendre ce moment un peu moins impersonnel, avec le sentiment de passer à la chaîne.

Pour vous guider au mieux et vous préparer à cette étape marquante de votre vie, nous allons détailler les différentes parties constituant cette cérémonie de mariage ainsi que les éléments dont vous aurez besoin avant de monter les fameuses marches de ce lieu de vie communale.

Première étape : la date du mariage

Une des choses que nous faisons une fois la demande faite est de prendre un calendrier (oui cette chose existe encore, soit en version papier soit en application sur votre smartphone) et de regarder les dates qui pourraient convenir à votre beau jour. Vous allez sans doute la choisir en fonction des jours fériés afin de profiter au maximum d’un long weekend de mariage ou alors vous préférerez peut-être choisir une date en rapport avec votre histoire, comme votre date de rencontre ou la date de votre premier bisou. Vous aurez également le choix entre une date liée à une célébration comme la Saint Valentin, le réveillon du nouvel an, le 14 juillet ou encore le 15 août. Quoi qu’il en soit, réfléchissez-y bien et au cas où, sélectionnez-en deux ou même trois afin de ne pas être déçus si une fois à la mairie, celle que vous aviez choisi n’est plus disponible.

Une fois les dates choisies, essayez dans la mesure du possible de déterminer le créneau idéal. Par créneau idéal, je veux parler du moment de la journée ou vous souhaiteriez vous marier. Préférez-vous passer une matinée zen et rencontrer monsieur le Maire en après-midi, ou est-ce que vous êtes tellement impatiente que vous préférez vous unir à votre moitié dès le soleil levé ?

Une fois tous ces éléments déterminés, contactez votre mairie afin de prendre un rendez-vous au service de l’Etat civil pour un dépôt de dossier de mariage. Si le Dieu du calendrier est avec vous, vous n’aurez peut-être pas besoin de poser une matinée ou une après-midi de congé à votre travail, mais il est généralement compliqué de faire autrement car les horaires d’ouverture de certaines mairies sont souvent incompatibles avec nos horaires de travail, de plus le service peut ne pas accueillir de futurs mariés le samedi matin. Restez calme et ne désespérez pas, vous y arriverez, je vous le garantis !

Deuxième étape : la constitution du dossier de mariage civil

Lors de votre rendez-vous, vous devrez absolument être présents tous les deux. Aucune date ne sera validée et aucun dossier ne sera constitué sans les deux futurs époux, sachez-le !

Pour un dossier complet du premier coup, voici les éléments à réunir (photocopies et originaux !)

  • Vos pièces d’identités
  • Justificatif de domicile ou de résidence de moins de 3 mois (quittance, facture, relevé bancaire)
  • Les informations sur vos témoins (noms, prénoms, date et lieu de naissance, profession et domicile, copie de leur titre d’identité),
  • Une copie intégrale d’acte de naissance : de moins de 3 mois, si le service délivrant la copie se trouve en France ou de moins de 6 mois, si le service délivrant la copie se trouve à l’étranger.

Si un contrat de mariage est conclu, il faudra fournir le certificat de notaire.

Dans certaines situations familiales particulières (veuvage, par exemple), des pièces complémentaires peuvent être demandées.

Une fois le dossier complet et validé, l’annonce officielle de votre mariage sera réalisée par la publication d’avis appelés bans. Ils contiennent les prénoms, noms, professions, domiciles ou résidences des futurs époux, ainsi que le lieu où le mariage doit être célébré. Ils seront affichés à la porte de la mairie où se déroulera votre mariage.

Troisième étape : la célébration du mariage civil

Le jour-J a pointé le bout de son nez, très vite, plus vite que prévu même ! Le temps ne s’est jamais aussi rapidement écoulé dans votre vie qu’à ce moment précis et vous y êtes, le jour tant attendu est là ! Vêtue de votre précieuse, vous vous sentez belle, sublime même, la mise en beauté offerte par vos meilleures amies grâce à votre liste de mariage WedZem a été des plus bénéfiques !

Monsieur l’amoureux vous attendra en bas des marches, ces fameuse marches que vous avez monté et descendu des dizaines de fois et qui aujourd’hui ont une allure bien spéciale. Il vous tendra votre bouquet de pivoine rose fuchsia inspiration blog 2015 et mourra d’envie de vous embrasser.

Patience, ça arrive !

Une fois vos convives installés et votre entrée effectuée, vous serez accueillis par le célébrant. Conformément à la loi, il vous donnera lecture des articles 212, 213, 214, 215 et 371-1 du Code Civil. Viendra ensuite l’échange des consentements où il vous demandera si vous Madame, consentez à prendre pour époux Monsieur l’amour de votre vie, ici présent. Question à laquelle vous répondrait OUI, ensuite le tour de Monsieur et si tout se passe comme prévu, il répondra normalement OUI !

Alors là, l’émotion sera à son comble et au nom de la loi Monsieur le Maire ou son adjoint vous déclarera UNIS PAR LE MARIAGE !

A ce moment précis, les regards seront tous braqués sur vous, votre famille et vos amis vous encourageront sous un tonnerre d’applaudissements pour que vous rejouiez la scène du baiser, classique moment des plus grands films d’amour !

Vous serez désormais mariés !! Pour de vrai, comme vos copines, comme votre mère avant vous, et sa mère avant elle, vous serez la femme de quelqu’un, une adulte quoi !

La cérémonie se poursuivra avec la lecture de l’acte de mariage et les signatures des registres pour se clôturer avec les félicitations de la ville et la remise du fameux livret de famille.

Vous y étiez n’est-ce pas ? Votre tour arrive bientôt, et mon conseil pour cette cérémonie de mariage est de garder les yeux bien ouverts, pas comme un poisson rouge, non, non, non, plutôt comme des yeux supers soniques capables de photographier mentalement tous les minutes de ce moment car une fois terminé, vous vous rendrez vite compte que vous avez tout oublié ! C’est pourquoi vous entendrez souvent dire que le mariage est un rêve et bien, voilà la raison, on ne se rappelle pas de ces 15 minutes de bonheur ! On a des flashs et des petites phrases qui nous reviennent et c’est tout. Mais vous pourrez compter sur votre super photographe pour capturer tous ces précieux instants !

Découvrez aussi ce qu’il faut savoir sur le mariage religieux.

Les commentaires sont fermŽs !